• Les seychelles et ma première société offshore
    Les seychelles et ma première société offshore
  • British Virgin Island une étape sympatique
    British Virgin Island une étape sympatique
  • Les Vanuatu et son charme sauvage
    Les Vanuatu et son charme sauvage

Société offshore définition – Informations et conseils au fil de mes voyages

Bienvenue à vous qui envisagez de faire vos valises et de quitter l’enfer fiscal dans lequel vous vivez, ou simplement à vous qui hésitez encore à franchir le pas et qui cherchez simplement des informations à ce sujet.

D’une manière générale, et ce n’est encore que mon avis, il n’est pas inutile d’organiser ses affaires ou d’optimiser son activité en créant une société avec l’aide de gens compétents.

C’est difficile à trouver, l’immense majorité des professionnels en France ne comprenant strictement rien a la création de société offshore.

Pour ma part, après avoir longtemps tâtonné, listé les paradis fiscaux, réfléchit à l’optimisation fiscale d’une future société offshore et finalement où ouvrir son compte, j’ai enfin fini par rencontrer les bonnes personnes, des français, qui ont aussi quitté la France appliquent eux même ce mode de vie et qui y connaissent infiniment plus que moi. Vous pourrez trouver sur leur site une page dédiée a leur services a la foi bancaire et de création de société: société offshore définition, où vous trouverez toutes les informations nécessaires à une bonne compréhension du sujet. Si votre activé vous amène a voyager et que vous voulez joindre l’utile a l’agréable vous pouvez toujours contacter ces professionnels de l’entreprise et expert en fiscalité

Pour ma part, j’ai franchi le pas de vivre a l’étranger il y a plus de vingt ans.

Ce petit site sans prétention a simplement pour but de vous faire partager quelques unes de mes expériences.

Je vous parlerai de quelques unes des destinations qui sont souvent appréciées pour y créer une société, avec leurs avantages mais aussi leurs inconvénients et les choses bonnes à savoir.

Étant ce qu’on appelle un voyageur perpétuel c’est à dire quelqu’un qui n’est plus résident nulle part, j’ai pratiqué d’une manière ou d’une autre les destinations que je présente ; si je m’efforce d’être le plus factuel possible, il y a indiscutablement une part de subjectivité dans ce que j’écris.

Je ne suis ni juriste ni avocat spécialisé dans les questions d’expatriation, voyez donc mes articles comme des témoignages et non comme une incitation à aller vivre à tel ou tel endroit.

J’aborderai aussi des questions tout à fait pratiques :

Comment éviter de se retrouver résident sans le vouloir, comment ouvrir un compte offshore, comment s’assurer contre le risque maladie, en particulier lorsqu’on ne réside plus nulle part officiellement, mais que l’on est un touriste ? Questions qui peuvent avoir une vraie importance.

Un dernier mot pour les collectivistes rageux qui ne vont pas manquer de venir m’expliquer que l’impôt c’est bien, et que de ne pas en payer c’est mal : d’une part, on a tout à fait le droit de s’organiser pour ne pas en payer, et d’autre part, continuez à vous faire tondre, c’est votre choix. Le mien est autre, qu’il vous plaise ou non.

Bonne lecture, et surtout vivez libres.

A partager sans Modération ni Hésitation
Pin It